Graphisme - Photographie - Illustration

Le World Bizarre 006…

Les monuments et endroits particuliers, je n’aime pas ça quand il y a du monde. Ça gâche ce que l’on était venu trouver ; ce changement d’ambiance que ces gens en short, bob et enfants braillards viennent piétiner de leur inculture. Mettre en veilleuse tout clapet d’humain devrait être LA règle d’or pour qu’eux aussi, malgré la glacière et plus être certain d’avoir laissé la vitre entrouverte de la voiture pour que Kiki ait un peu d’air, puissent partager ce voyage dans le temps ouvert à tout le monde.

Ils pourraient ainsi remarquer que ces endroits notables respirent. Que les pierres sont les paragraphes de messages complexes d’une époque. Qu’un jardin exprime les lettres secrètes jamais expédiées d’un amoureux transi ou d’un mythomane barbare selon le cas. Qu’à la source des efforts pour bâtir se trouvaient souvent différentes réflexions, tantôt techniques, tantôt philosophiques…

Même l’endroit le plus quelconque sur Terre peut devenir grandiose quand on se tait et qu’on lui laisse un peu de place pour s’exprimer à son tour.

 

Le World Bizarre 006

Localisation : je ne sais plus, pas loin de la Loire je crois

Date : entre 1998 et 2028…

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :